J comme Jeu

J comme Jeu

16 mars 2020 0 Par Un monde d'amis
Share Button

Quand on parle jeu, on pense immédiatement au lancé de balle/bâton. D’ailleurs j’ai encore lu la semaine dernière, que « Les jeux de lancer favorisent l’excitation et n’apportent pas une fatigue saine. » Du coup la personne qui a écrit ces mots, invite les propriétaires de chiens à cesser ce type de jeu, sans se demander si le maître et le chien y trouvent plaisir. On édicte une règle selon laquelle ces jeux de lancé sont mauvais et voilà, ça s’applique à tous les chiens, tous les couples tous les cas…

Et bien, selon moi pas du tout ! Il m’est, certes, déjà arrivé de supprimer ce type de jeu dans certaines situations quand je rencontre certains problèmes de comportement de la part du chien que je veux aider. Mais les interdire pour TOUS. Ça n’a pas de sens. C’est comme affirmer que les consoles de jeu sont mauvaises pour tous. Ça l’est sans nul doute si vous y passez votre journée, si plus rien d’autre ne vous intéresse, si vous ne vivez que pour l’instant où vous allez pouvoir jouer. Mais si aimez jouer dans la journée, puis que vous vaquez à vos occupation, que vous avez une vie sociale, que vous prenez plaisir à lire par exemple ou autre, alors le jeu vidéo n’est qu’une activité parmi tant d’autres.

Pour certains chiens le jeu sera l’occasion de renforcer la relation avec le maître. Pour d’autres ce sera l’occasion de fixer des règles et d’apprendre à attendre.

Mes chiens par exemple peuvent aimer courir après un jouet. Flitch adore faire « couiner » les jouets avec un pouic, ça ne l’a jamais rendu dingue comme on me l’avait prédit. Il ne s’est pas non plus mis à agresser les enfants qui crient. De la même manière il secoue le jouet et pourtant il n’a pas une once d’instinct de prédation, il n’a, jusqu’à présent (il a quand même 9 ans) jamais chassé quoi que ce soit, ni couru après un chat, un vélo ou autre (sinon son jouet) et je doute fort qu’il le fasse un jour. Pourtant courir après un jouet, et le secouer dans tous les sens l’amuse beaucoup.

Quand à Wali le jeu est un excellent moyen de travailler de sorte qu’il se maîtrise même en présence d’un jouet lancé, qu’il puisse s’arrêter dans sa course pour l’attraper…

Voici d’ailleurs les règles que j’ai mise en place avec mes chiens et que je vous invite à instaurer si vous jouets aux jeux de lancers ou de tire/tire:

  • apprendre au chien a prendre sur demande : pour éviter qu’il vole quelque chose dans les mains de quelqu’un
  • lui apprendre à donner, pour éviter l’excitation excessive
  • pour les jeux de tire/tire lui enseigner que s’il lâche le jouet le jeu s’arrête, pour qu’il ne lâche et reprenne le jouet n’importe comment au risque que vos doigts soient en dessous.

Les jeux de lancers ne sont pas le mal à absolu, ils ne sont pas la cause de tous les maux et les supprimer peut, dans certains cas, aggraver le problème.

Tout ça pour dire qu’il faut se méfier des dogmes et affirmations en tout genre qui veulent vous priver d’un moment partagé avec votre chien. C’est, selon moi, l’apprentissage des règles et leur respect qui fait tout l’intérêt du jeu. Un chien qui aime les jouets, va pouvoir certes courir derrière mais aussi les chercher. Un chien qui aime les jouets va apprendre à les donner, les laisser, à se contrôler en leur présence, si vous le lui enseignez bien sûr !

Ceci étant dit, certains chiens n’aiment pas courir après une balle, à quoi bon s’acharner ? Proposez-lui d’autres activités. Voici d’ailleurs, quelques idées de jeux à fabriquer vous-même.

Il existe désormais des tas de jeux d’intelligences qui sont parfaits pour apprendre au chien à se concentrer. Mais, là encore, il y a des règles et une façon de procéder si vous voulez que ce soit bénéfique pour votre chien:

  • Ne pas se jeter sur le jouet : donc lui demander de s’assoir et d’attendre avant de commencer « la partie »
  • Ne pas partir avec une pièce du jouet pour la ronger dans un coin, et si vous sentez qu’il y a un risque, mettez lui la laisse
  • Ne pas s’exciter/aboyer etc… Si cela arrive c’est que c’est trop dur pour lui, changez de jeu ou rendez le plus facile

Ce sont l’apprentissage et le respect de ces règles qui rendent ces jeux intéressants. Mais attention, il s’agit d’un moment partagé, aussi

  • Ne laissez pas votre chien se débrouiller seul devant un défi trop dur pour lui : il n’aimera pas ce jeu et vous ne profitez pas de l’occasion pour renforcer votre relation, alors à quoi bon ?
  • N’hésitez pas à aider votre chien s’il en a besoin. Ainsi non seulement vous évitez de le laisser baisser les bras où s’énerver (selon son tempérament) mais encore vous renforcez votre coopération. Votre chien apprend à se tourner vers vous quand il a un problème (plutôt que de tenter de le résoudre par lui-même… à sa façon)

Alors dites moi en commentaire, quels sont les jeux que vous pratiquez avec vos chiens, quelles règles avez vous mises en place ?

Share Button